Contact

Investissement passion : attention a la fiscalité

16/08/2022
Thumbnail [16x6]

Voiture de collection, montres, bijoux, comment sont taxés vos investissements passion ? D’un point de vue fiscal, tous les placements « passion » ne se valent pas. 

 

Ainsi, les collections de voitures de collection ou de montres constituent un investissement intéressant, particulièrement pour les plus fortunés, puisqu’ils ne sont pas soumis à l’IFI (impôt sur la fortune immobilière), qui a remplacé l’ISF (impôt sur la fortune). Ils sont en revanche soumis aux droits de succession sur la base d’une valeur qui ne peut être inférieure à celle inscrite sur le contrat d’assurance qui les couvre. 
 

Lors de la revente, les plus-values réalisées entraîne le paiement d’un impôt en cas de plus-value (une taxe forfaitaire de 6,5 % du prix de vente ; soit la taxe de droit commun sur la plus-value à hauteur de 34,5 % de la plus-value réelle, calculée en tenant compte des frais de restauration et de remise en état), sauf si le prix de vente du véhicule est inférieur à 5 000 euros ou si le vendeur est propriétaire du véhicule depuis plus de 22 ans. 
Idem pour les objets précieux, métaux précieux, objets d’art et de collection qui sont soumis à la taxe forfaitaire sur les objets précieux à l’occasion de la vente de métaux précieux, d’objets d’art et de collection. Son montant varie, selon la nature du bien vendu, de 6,5 % à 11,5 % du montant du bien.