Contact

Retraite : 3 Français sur 4 ne pourront pas partir quand ils le souhaitent

24/01/2023
Thumbnail [16x6]


Selon la 20ème édition de l’étude Workmonitor menée par Randstad auprès de 35 000 travailleurs sur 34 marchés dans le monde entier, près des trois quarts des Français interrogés (70 %) pensent que leur situation financière les empêche de prendre leur retraite aussitôt qu'ils le souhaiteraient.


S’ils ne sont pas prêts à renoncer à la flexibilité, la conjoncture économique difficile, associée à la hausse du coût de la vie et à une inflation galopante à travers le monde, poussent les travailleurs à chercher de nouvelles sources de revenus.
 

En France 15% des répondants (25 % au niveau mondial) ont décidé de prendre ou de rechercher un deuxième emploi pour mieux faire face à l'augmentation du coût de la vie, ce chiffre passant à 27 % pour la génération Z (30 % au niveau mondial), contre seulement 8 % pour les baby-boomers (17 % au niveau mondial).
 

Un peu moins d'un quart (22 %) des répondants prévoient de travailler plus à leur poste actuel. Cette proportion est plus élevée au sein de la génération Z (37 % en France, 32 % au niveau mondial) et ne concerne que 11 % des baby-boomers (13 % au niveau mondial).
 

Un répondant sur cinq (18 % en France, 21 % au niveau mondial) pourrait démissionner pour trouver un emploi mieux rémunéré. Plus d'un quart (29 %) des jeunes issus de la génération Z envisagent cette solution, contre moins de 10 % des baby-boomers en France.
 

La crise du coût de la vie a également un impact sur les attentes des travailleurs en matière de retraite. Près d’un tiers (30 %) des baby-boomers en France retardent leur départ à la retraite en raison de leur situation financière (26 % au niveau mondial) et 70 % des travailleurs interrogés affirment ne pas pouvoir prendre leur retraite aussitôt qu'ils le souhaiteraient en raison de problèmes d’argent.
 

Dans le même temps, l'âge envisagé de départ à la retraite a également augmenté : l'année dernière, 72 % des répondants français pensaient prendre leur retraite avant 65 ans, ils ne sont plus que 67 % aujourd'hui (contre respectivement 61 % et 51 % au niveau mondial).